dimanche, juin 26, 2022

JO de Tokyo – Cyclisme (F) : Van Vleuten titrée, Labous 9eme

A Lire Absolument

Publié le 28 juillet 2021 à 06H12 – mis à jour le 28 juillet 2021 à 06H18

Faraj Benlahoucine

La Française Juliette Labous a terminé 9eme du contre-la-montre féminin de ces Jeux Olympiques. La Néerlandaise Ammeniek Van Vleuten a triomphé.

Médaillée d’argent deux jours auparavant lors de la course en ligne féminine de ces Jeux Olympiques, Ammeniek Van Vleuten avait beaucoup fait rire. Au moment de franchir la ligne d’arrivée en solitaire, la Néerlandaise avait célébré sa fin de course comme une championne olympique qu’elle n’était pas car une candidate oubliée par l’ensemble du peloton, l’Autrichienne Anna Kiesenhofer, s’était déjà adjugée le titre olympique une minute et quinze seconde plus tôt. Ce mercredi, Ammeniek Van Vleuten n’a pas connu pareille mésaventure.

Un chrono canon, Labous loin derrière

Favorite de la course contre-la-montre, la Batave a bouclé le trajet de 22.1 kilomètres en 30:13:49 assumant totalement son statut. Elle a écrasé la concurrence, reléguant par exemple sa dauphine, la Suissesse Marlene Reusser, à près d’une minute (+56 secondes). La compatriote de Van Vleuten, Anna Van der Breggen, est quant à elle médaillée de bronze grâce au 3eme meilleur temps en registré à l’arrivée (+1:01.63). L’unique Française de cette épreuve, Juliette Labous, a obtenu le 9eme temps, loin derrière Van Vleuten avec un retard de +2:28.65.

Le contre-la-montre masculin débutera à 7h (heure française). Le représentant tricolore sur cette épreuve n’est autre que le champion de France de la discipline : Rémi Cavagna.

Dernières Nouvelles

Basket – Betclic Élite – T.J. Parker (entraîneur pendant l’Asvel avant le match 5 contre Monaco) : « On a su se relever »

étrave le match 5, épilogue de la finale entre l'Asvel et Monaco, T.J. Parker a loué la résilience de son groupe, revenu deux fois à coteau de la Roca Team en finale pour regagner l'Astroballe à égalité.

More Articles Like This