dimanche, juillet 3, 2022

Le boxeur Oktay Takalak de retour sur le ring

A Lire Absolument

Après cinq ans d’arrêt, le combattant Lyonnais va remettre les gants. Lui qui est toujours invaincu en 16 combats professionnels envisage un retour au plus haut niveau. Après les déboires du rêve Américain, il veut se reconstruire en famille chez lui à Lyon.

Pour les néophytes de la boxe tricolore et internationale, Takalak n’est pas un nom qui résonne et pourtant. Ancien sociétaire de l’équipe de France amateur, il est passé pro à l’âge de 18 ans, signe d’un potentiel au-dessus de la norme. Le natif de Montalieu a ensuite fait mieux que confirmer les espoirs placés en lui. C’est simple, il ne s’est jamais incliné en 16 combats professionnels, s’adjugeant deux titres de champion de France et remplissant même le Palais des Sports de Gerland en 2016 à l’occasion d’un combat face à l’Arménien Mkrtchyan. Il décide alors de se lancer vers la grande aventure outre Atlantique, atteignant même les portes du top 15 mondial.
 

 
Malheureusement tout ne va pas se passer comme prévu : « J’avais 26 ans et j’ai voulu croire à ce rêve américain, ça m’a fait tourner la tête. On me louait un appartement, une voiture. Mon manager avait toujours des liasses quand on sortait et me prêtait sa Jaguar. Il y avait des trucs louches mais j’ai fait l’enfant gâté. Un combat a été signé et ne s’est finalement pas fait car mon adversaire mexicain comptait bien plus de victoires que moi. Je m’impatientais et j’ai fini par quitter sur le champ les États-Unis avec ma femme et mon fils. Trois jours plus tard, ce manager se suicidait. » Une histoire sordide et Oktay Takalak quitte le monde de la boxe et se lance dans la restauration. Mais au printemps, l’appel de la boxe est trop fort et il revient avec son entraîneur de toujours, Saadi Mechine. A la rentrée, le Lyonnais retrouvera donc le ring à l’occasion d’un combat pour être classé au niveau international. A 30 ans, il s’offre une nouvelle jeunesse et de nouvelles ambitions.

Alexandre Pastorello

Crédit photo : SUSA / Icon Sport

Dernières Nouvelles

Basket-Élite : Allan Dokossi parti pour rester à Fos PB

infiniment sous le joug d'être rayé de la carte du monde professionnel par la Dncg, la situation de l'Élan béarnais est très préoccupante. Et remet en cause les accords de transfert conclus avec maints de ses joueurs. C'est surtout le cas...

More Articles Like This