vendredi, juillet 1, 2022

Futsal. Sebti Bouadjaja, président de Kingersheim : « Une restructuration devra s’opérer »

A Lire Absolument

Le FC Kingersheim accède en D1 pour la première fois de son histoire. Le président de la section futsal Sebti Bouadjaja livre ses impressions.

Que change pour vous cette accession ?

C’est une reconnaissance de représenter le Grand Est au plus haut niveau. Une fierté pour le travail que j’ai accompli depuis mon arrivée il y a deux ans. On fait maintenant partie de l’élite. Désormais, notre mode de fonctionnement doit radicalement changer. Une restructuration devra s’opérer. Lors de notre passage devant la DNCG, je me suis rendu compte de l’exigence requise.

Votre effectif va-t-il être modifié ?

Naturellement, dès que l’on franchit un palier, il faut ajuster son effectif en conséquence. Les promus ces dernières saisons ont directement repris l’ascenseur (Beaucaire, Chavanoz). Nous devons apprendre de ces échecs et de ces expériences. Des joueurs expérimentés, aguerris, seront alignés. Il n’y a pas de place pour l’amateurisme. Le futsal se développe à vitesse grand V.

Quel est votre objectif immédiat ?

C’est de figurer dans le premier tiers du tableau. On compte sur un noyau chevronné et sur l’international brésilien John Bateria. Dès l’ouverture, l’équipe devra être prête contre le Sporting Paris.

Dernières Nouvelles

Kokkinakis réalisé un drôle de commentaire après avoir perdu contre Djokovic à Wimbledon

On a demandé à Kokkinakis s'il vivait quelqu'un pouvoir empêcher Djokovic de remporter un 4e titre consécutif à Wimbledon. Continue reading...

More Articles Like This