dimanche, juillet 3, 2022

Jeux Olympiques/Football. Caci et les Bleus éliminés sans gloire après leur défaite face au Japon (4-0)

A Lire Absolument

Le sursaut d’orgueil n’aura que peu duré. Après son succès renversant contre l’Afrique du Sud (4-3) dimanche, l’équipe de France pouvait encore croire à la qualification en quarts de finale du tournoi olympique de football.

Mais face au pays-hôte mercredi, les Bleus ont de nouveau explosé et ont encaissé une nouvelle lourde défaite (4-0), similaire à celle du match d’ouverture contre le Mexique (4-1).

Même André-Pierre Gignac, auteur de quatre buts sur les deux précédentes rencontres, n’a pas réussi cette fois à combler les gros manques de cette équipe composée à l’arrache, sans l’aide de nombreux clubs français, réticents à envoyer leurs joueurs aux JO.

Dépassée en défense, l’équipe de Sylvain Ripoll a craqué deux fois lors de la première période. C’est d’abord Takefusa Kubo, qui a bien suivi un tir repoussé par Paul Bernardoni pour ouvrir la marque (27e). Rebelote sept minutes, mais avec cette fois l’ancien Marseillais Hiroki Sakai dans le rôle du finisseur, laissé seul par une arrière-garde bleue aux abois (34e).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Savanier blessé, Kolo Muani exclu

Déjà perturbés, les Bleus ont ensuite perdu sur blessure Téji Savanier, l’un de ses trois joueurs plus expérimentés (38e).

Incapables de réagir, les Français prenaient un coup de massue décisif au cœur de la deuxième période : Koji Moyishi marquait le 3e but du Japon (70e), qui sonnait le glas des espoirs de qualification, déjà bien amochés, de la France.

Sur un dernier contre, l’équipe de Sylvain Ripoll buvait le calice jusqu’à la lie. Réduite à 10 après l’exclusion de Randal Kolo Muani (74e), elle était punie sur un contre du Japon, conclu par Daizen Maeda (90e+2).

Jamais au niveau lors du tournoi, la France quitte donc la compétition, sur une cuisante défaite…

Dernières Nouvelles

Basket-Élite : Allan Dokossi parti pour rester à Fos PB

infiniment sous le joug d'être rayé de la carte du monde professionnel par la Dncg, la situation de l'Élan béarnais est très préoccupante. Et remet en cause les accords de transfert conclus avec maints de ses joueurs. C'est surtout le cas...

More Articles Like This