jeudi, juin 30, 2022

Les Estivales fêtent leur 30e édition

A Lire Absolument

En 2020, elles n’ont pu se tenir en raison du contexte sanitaire. Cet été, les Estivales de volley reviennent pour leur 30e édition pour fêter le volley au grand air et en bord de mer.

Ce vendredi 23 juillet marque le coup d’envoi des Estivales de Volley, pour leur 30e édition depuis 1990. L’année dernière, elles n’avaient pas pu être maintenues en raison de la pandémie. Alors cet été, le club organisateur de l’Armor Volley est prêt à enflammer les plages des côtes armoricaines pour célébrer son 31e anniversaire. « Pour fêter les trente glorieuses, les Estivales seront sur leur 31 », remarque avec tact Éric Le Guedard, trésorier du club, dans les pages de Ouest-France. Depuis sa création, les Estivales sont devenues le plus grand tournoi d’Europe de volley sur plage par équipes. Elles réunissent autour de 6000 joueurs en temps normal, dont des dizaines de professionnels. Cette année, les participants seront un peu moins nombreux en raison du contexte sanitaire, avec tout de même 856 équipes de trois joueurs déjà inscrites.
 

 
Pour pouvoir jouer il faudra disposer d’un passe sanitaire ou au moins d’un test antigénique de moins de 72h pour les moins de 18 ans. En dehors de cela, il n’y a besoin de rien de plus pour taper dans le ballon, en compétition jeunes, espoirs, estivants et open. Géré par 120 bénévoles, le tournoi s’étend sur 10 jours dont le dernier, appelé le Trophée Prestige, voit s’affronter les huit meilleures équipes. Le tout en bord de mer sur les plages de Côte d’Armor. Une véritable vitrine pour le volley, qui a connu des temps difficiles. Président de la Fédération Française de volleyball, Éric Tanguy sait quelque chose de cette saison au goût amer : « Le volley, très impacté en tant que sport de salle, a besoin de telles manifestations pour permettre aux joueurs et joueuses de tout niveau de retrouver le plaisir de jouer. Les Estivales de volley font partie des approches qui vont permettre à notre sport de retrouver toute sa place. ». Les organisateurs ont hâte que la fête commence : « On est à la fois stressés et super excités à l’idée d’y retourner ! » a réagi auprès du Télégramme Yves Pinault, président d’Armor VB. Les premières manchettes seront à voir et à vivre dès vendredi et le dernier point sera marqué le dimanche 1er août.

Etienne Le Van Ky

Crédit photo : Nicolas Guyonnet / Icon Sport

Dernières Nouvelles

More Articles Like This