vendredi, juillet 1, 2022

Football / Ligue 1. L’OM refuse de reprendre après des incidents avec des supporters niçois

A Lire Absolument

Le match entre l’Olympique de Marseille et l’OGC Nice s’est soldé par un refus de reprendre de la part du club olympien après que des supporters niçois ont lancé des projectiles en direction des joueurs de l’OM notamment Dimitri Payet. Le club phocéen fera sans doute appel de cette décision. Une interruption de plus d’1h a eu lieu avant la décision finale.

L’arbitre a mis le ballon au poteau de corner, a sifflé et constaté l’absence des Marseillais.

« On a décidé pour la sécurité de nos joueurs, qui ont été agressés lors de l’envahissement du terrain, de ne pas reprendre le match car la sécurité de nos joueurs n’était pas garantie », a déclaré le président de l’OM Pablo Longoria, sur le média du club.

L’incident a commencé à la 75e minute quand le joueur de l’OM Dimitri Payet a renvoyé vers la tribune des supporters de Nice une des nombreuses bouteilles en plastique qu’il recevait à chaque fois qu’il allait tirer un corner.

Furieux, des supporters sont descendus sur la pelouse pour menacer le N.10 marseillais, avant que l’arbitre ne renvoie les joueurs aux vestiaires.

Heurté par un des projectiles, Payet s’est effondré au sol avant de se relever et d’empoigner la bouteille qui l’avait touché pour la lancer vers la tribune. Ses coéquipiers Alvaro Gonzalez et Mattéo Guendouzi ont couru vers le « kop » pour haranguer la zone d’où venait la bouteille. Dante, le capitaine niçois, est arrivé à son tour pour tenter de calmer les supporters.

Un cordon de sécurité de stadiers, vêtus de gilets jaunes, a essayé d’arrêter les supporters, mais des coups ont été échangés à différents endroits du terrain dans une mêlée entre joueurs des deux équipes, supporters et stadiers.

Parmi les nombreux acteurs en colère, l’entraîneur de Marseille, Jorge Sampaoli, a dû être maîtrisé par des membres de son staff pour ne pas se battre. Dans le couloir des vestiaires, selon les images du diffuseur Prime Video, le président de l’OM, Pablo Longoria, discutait avec ses joueurs et des dirigeants niçois.

Le président de Nice, Jean-Pierre Rivère, était lui sur la pelouse pour parler à ses supporters derrière le but niçois.

Dernières Nouvelles

Kokkinakis réalisé un drôle de commentaire après avoir perdu contre Djokovic à Wimbledon

On a demandé à Kokkinakis s'il vivait quelqu'un pouvoir empêcher Djokovic de remporter un 4e titre consécutif à Wimbledon. Continue reading...

More Articles Like This