dimanche, juin 26, 2022

Le premier maillot jaune de Clément Jolibert – Actualité

A Lire Absolument

Grande première pour Clément Jolibert. Le coureur du Team Pro Immo Nicolas Roux s’est offert son premier maillot de leader après s’être imposé ce samedi sur la première étape de Saint-Brieuc Agglo Tour, disputée sur 141 kilomètres (voir classements). Le Toulousain revient sur sa victoire au micro de DirectVelo.

DirectVelo : Quelle saveur a ce succès ?
Clément Jolibert : C’est agréable. Sur ce type d’épreuve, on prend la première étape comme une course d’un jour. Le but est de faire le meilleur résultat possible, sans calculer pour le lendemain. Nous étions bien représentés dans les échappées. Nous avons tous bien couru, c’était super. J’ai réussi à tirer mon épingle du jeu dans le final. Nous sommes partis à une vingtaine de coureurs au bout d’environ 50 kilomètres. Puis 30 bornes plus loin, on part à six. Malheureusement, deux coureurs sont tombés dans un virage et on se retrouve à quatre.

Tu pars seul dans le dernier tour…
J’ai attaqué après la ligne, à cinq kilomètres de l’arrivée. Je vais vite au sprint mais on ne sait jamais comment les jambes vont répondre après une échappée. J’ai préféré essayer d’arriver seul. Puis c’est plus agréable, on peut savourer (sourire). J’avais vingt secondes d’avance à la flamme rouge, je savais que c’était bon. J’ai tout donné jusqu’à 100 mètres de la ligne, avant de savourer. Tant pis si j’ai perdu du temps mais je ne pense pas que le général se jouera à trois secondes dimanche sur l’étape de l’après-midi.

« JE VOULAIS PARTIR LE PLUS TARD POSSIBLE AU CHRONO »

Comment imagines-tu cette journée de dimanche ?
C’est la première fois que je vais porter un maillot jaune. Je voulais partir le plus part possible au chrono, c’était l’objectif du jour. C’est réussi (sourire). C’est bien parti mais je ne m’enflamme pas. Il y a ce chrono dimanche matin, et j’aime ça. Il fait 8,5 kilomètres, ça sera à bloc. J’apprécie les chronos longs mais je viens du VTT donc les chronos courts, ça ne me dérange pas trop.

Puis il restera encore une étape…
Je sais que le circuit de l’après-midi est très dur. Ça ne me dérange pas, je suis un coureur passe-partout. On verra si j’ai encore le maillot après le chrono. Si je le perds, ça ne sera pas très grave, je sais qu’il y aura des écarts l’après-midi. Mais l’idéal serait de le garder pour courir avec un maillot jaune… J’ai souvent été dans la défense d’un maillot de leader mais ce n’était pas moi qui le portais. Nous avons une équipe super forte. On a rempli le premier contrat. Le reste, ça ne sera que du bonus.

Dernières Nouvelles

Basket – Betclic Élite – T.J. Parker (entraîneur pendant l’Asvel avant le match 5 contre Monaco) : « On a su se relever »

étrave le match 5, épilogue de la finale entre l'Asvel et Monaco, T.J. Parker a loué la résilience de son groupe, revenu deux fois à coteau de la Roca Team en finale pour regagner l'Astroballe à égalité.

More Articles Like This