mardi, juin 28, 2022

Trophée Gustave Beignon – Coupe de France N3 : Les réactions – Actualité

A Lire Absolument

Le Team Hennebont Cyclisme a remporté, ce samedi, à Thorigny (Vendée), le Trophée Gustave Beignon – Coupe de France N3, un contre-la-montre par équipes long de 41 kilomètres. Le podium de la première manche de la Coupe de France N3 est complété par l’ESEG Douai et l’ES Torigni (voir le classement).
Retrouvez les réactions recueillies par DirectVelo.

Réactions

Aller à la réaction de :

Portrait de Damien DEGOT

2e à 12″ avec l’ESEG Douai

« C’est une belle performance. On passe à douze secondes de la victoire, ça se joue à rien, à des détails. Nous étions en tête aux deux intermédiaires, ça rajoute de la déception. Nous nous sommes écrasés sur la fin alors qu’Hennebont a fait la différence dans la dernière partie de course, ça s’est joué à la patte.

Nous l’avons préparé. Nous sommes partis à cinq pour conserver un groupe homogène. Tout le monde tourne bien en ce moment. Mais la différence s’est peut être fait là, en ne partant pas à six. Nous avons perdu le cinquième après 25 km. On a fini dans le dur à quatre là où Hennebont a fait la différence dans les parties difficiles à six bornes de l’arrivée.

Nous sommes placés à la Coupe de France (2e) avec l’ambition de faire de belles choses pour le classement général ».

D. DEGOT

Portrait de Cyrille PATOUX

3e avec l’ES Torigni à 39″

« C’est très très bien car nous ne l’avons pas préparé. La plupart des gars travaillent ou sont en vacances. Nous sommes venus un peu décontractés mais en voulant bien faire, je pense que c’est que nous avons réussi. On ne s’attendait pas à faire 3e, on voulait terminer dans les cinq premiers.

Nous nous sommes très bien entendus, nous n’avons quasiment pas fait d’erreur tactique. Tout le monde a passé son bout. Je me relève à 500 mètres au pied de la bosse et on termine à cinq. Nous sommes restés le plus longtemps possible à six. Je pense que c’est ce qu’il fallait faire sur un circuit comme celui-ci, très « mal-plat ».

Pour la suite de la Coupe de France, deux belles manches vont arriver. Le Mémorial d’Automne de Chasseneuil devrait me convenir, c’est vallonné. Celle dans le Boulonnais (Le Tour des 2 Caps), c’est très dur. Nous sommes 3e après la première manche, nous avons fait le plus dur, je pense. Maintenant on peut essayer de viser la gagne ».

C. PATOUX

Dernières Nouvelles

More Articles Like This