vendredi, juillet 1, 2022

Cyclisme – Astana : Vinokourov confiant pour Nibali, Moscon en approche

A Lire Absolument

Publié le 17 août 2021 à 13H05 – mis à jour le 17 août 2021 à 13H08

Mathieu WARNIER

Alors qu’il va reprendre en main l’équipe Astana la saison prochaine, Alexandre Vinokourov a confié à La Gazzetta dello Sport qu’un accord était proche avec Vincenzo Nibali. Gianni Moscon, quant à lui, pourrait quitter Ineos Grenadiers pour rejoindre la formation kazakhe.

Les grandes manœuvres ont déjà commencé du côté de l’équipe Astana. Alors que le retour d’Alexandre Vinokourov au poste de directeur sportif de la formation kazakhe dès la saison prochaine a été confirmé ce lundi, avec l’assurance que des annonces concernant l’effectif 2022 étaient proches, des noms commencent à émerger. Le premier d’entre-eux n’est absolument pas une surprise mais plutôt la confirmation d’une rumeur au long cours. En effet, dans un entretien accordé au quotidien La Gazzetta dello Sport, Alexandre Vinokourov a assuré que le dossier menant à Vincenzo Nibali était en bonne voie. « Nibali ? Oui, nous sommes proches d’un accord, a ainsi déclaré l’ancien champion olympique. Je suis sûr que nous pouvons mettre en place une bonne équipe dans une atmosphère nouvelle et calme. » Parti fin 2016 pour participer à la création de l’équipe Bahrain-Merida, désormais appelée Bahrain Victorious, le « requin de Messine » va quitter Trek-Segafredo à l’issue de la saison et devrait bien retrouver le maillot Astana dès 2022.

Vinokourov torna all’Astana e si riprende Nibali: « Sì, l’accordo è vicino » https://t.co/0U1tMz4JDS

— La Gazzetta dello Sport (@Gazzetta_it) August 17, 2021

Moscon comme lieutenant de Nibali ?

Mais Vincenzo Nibali ne devrait pas être le seul renfort pour une équipe qui a d’ores-et-déjà vu Aleksandr Vlasov officialiser son départ vers la formation Bora-Hansgrohe et qui devrait également perdre Jakob Fuglsang, annoncé chez Cofidis, ou encore Alex Aranburu qui est dans le viseur de l’équipe Movistar. En effet, selon le journaliste italien Ciro Scognamiglio de La Gazzetta dello Sport, Gianni Moscon devrait quitter l’équipe Ineos Grenadiers après six saisons sous la férule de Dave Brailsford. Le natif de Trente, champion d’Italie du contre-la-montre en 2017 et 2018, pourrait alors rejoindre la formation Astana et rejoindre ainsi le « requin de Messine ». L’équipe Ineos Grenadiers pourrait également perdre un autre élément en la personne d’Ivan Sosa. Le Colombien devrait profiter du réchauffement des relations entre Eusebio Unzué et l’influent agent italien Giuseppe Acquadro pour rejoindre cet hiver la formation Movistar, qui a déjà vu Marc Soler s’engager pour 2022 avec UAE Team Emirates.

Dernières Nouvelles

Kokkinakis réalisé un drôle de commentaire après avoir perdu contre Djokovic à Wimbledon

On a demandé à Kokkinakis s'il vivait quelqu'un pouvoir empêcher Djokovic de remporter un 4e titre consécutif à Wimbledon. Continue reading...

More Articles Like This