jeudi, juin 30, 2022

Coupe de Belgique réussie pour Tom Timmermans – Actualité

A Lire Absolument

Difficile de croire que nous étions au mois d’août ce mardi à l’Omloop van de Grensstreek. Avec la pluie, le vent, les monts du Heuvelland et les températures trop fraiches pour la saison, tout laisser croire à une classique printanière. Malgré ces conditions, cette deuxième manche de la Coupe de Belgique Elites sans Contrat s’est jouée au sprint avec la victoire de Tom Timmermans. « Après ma deuxième place sur la première étape du Tour du Brabant Flamand où je ne suis pas passé loin de battre Thibau Nys, ça fait du bien d’en gagner une », souffle-t-il à DirectVelo.

Le sociétaire de Van Eyck Sport – Josan a sû imposer sa pointe de vitesse. Pourtant, il avait imaginé un autre scénario. « J’espérais que ça casse dans le Monteberg et le Kemmelberg pour qu’on puisse former un petit groupe, j’étais bien aux avant-postes dans la zone des monts. Au final, c’est resté assez fermé. J’ai encore essayé sur les circuits locaux mais ça n’a pas marché. Nous étions sur des grandes routes avec peu de virages alors c’était difficile de sortir. J’ai vite compris que ça se finirait au sprint. Je vire en deuxième position au dernier virage. Je lance aux 200 mètres et je tiens jusqu’au bout. »

UNE VINGTAINE DE FAVORIS POUR LE CHAMPIONNAT DE BELGIQUE

Cette victoire lui permet de faire un bond au classement de la Coupe de Belgique. Ce soir, il est à sept points d’Han Devos (Urbano CT), qui s’est emparé de la tunique jaune de leader de Guillaume Seye, grâce à sa troisième place du jour. « Le classement ne m’intéresse pas. Il reste encore deux courses dans les Ardennes. Ce sera trop compliqué pour moi. Je suis surtout ravi de ma victoire ici à Wervik. Ma Coupe de Belgique est réussie. »

Le coureur de 25 ans en est à quatre succès en 2021 et se profile comme un candidat sérieux pour le Championnat de Belgique Elites sans Contrat dimanche à Bertem. « Ce sera une course par élimination. J’espère que l’épreuve sera difficile. J’aime quand il y a une grosse sélection. Ensuite, je peux faire la différence plus facilement. Je ne me mets aucune pression. Il faudra aussi de la réussite pour s’imposer. Il n’y a pas de favori indiscutable. Le danger viendra des coureurs plus expérimentés. L’équipe Urbano CT sera très forte collectivement, mais je n’oublie pas des Guillaume Seye, Benjamin Verraes ou encore Jens Vandenbogaerde. Je pense qu’il y a une vingtaine de gars qui peuvent rêver de l’emporter. »

Dernières Nouvelles

More Articles Like This