lundi, juin 27, 2022

Rallye – WRC : Loeb prêt à revenir avec Ford M-Sport ?

A Lire Absolument

Publié le 17 août 2021 à 15H05 – mis à jour le 17 août 2021 à 15H08

Mathieu WARNIER

En retrait du WRC depuis la fin de son contrat avec Hyundai, Sébastien Loeb n’a pas rejeté l’idée d’un retour à temps partiel dans la discipline, cette fois avec l’écurie Ford M-Sport aux côtés d’Adrien Fourmaux.

Sébastien Loeb va-t-il prendre sous son aile la nouvelle génération du rallye français ? Alors qu’il est engagé avec Prodrive pour le Dakar et collabore avec l’équipe X44 créée par Lewis Hamilton en Extreme E, le nonuple champion du monde pourrait faire un retour sensationnel en WRC dès 2022. Libre de tout engagement dans la discipline depuis la fin de son contrat avec Hyundai à l’issue de la saison 2020, le natif de Haguenau n’a pas caché vouloir renouer avec la discipline dont il a marqué l’histoire. En juillet dernier, dans un entretien accordé au magazine britannique Autosport, l’ancien pilote Citroën avait assuré qu’il n’était pas en discussion avec des écuries actuellement engagées en WRC tout en ajoutant que « c’est toujours sympa de piloter en WRC » mais également qu’il est « difficile de dire non » à cette éventualité. En l’espace de moins d’un mois, la donne semble avoir changé.

The #WRC‘s most successful driver @SebastienLoeb is in discussions with @MSportLtd about potentially returning to the world championship next year to drive Rally1 machinery:https://t.co/7wbbAGPaCH

— dirtfishrally (@DirtFishRally) August 17, 2021

M-Sport admet des discussions avec Loeb

En effet, selon les informations du média spécialisé DirtFish, des contacts ont bien été noués entre l’écurie Ford M-Sport et Sébastien Loeb. L’idée serait de permettre au nonuple champion du monde un programme partiel en 2022 au volant de la nouvelle Ford Puma Rally1, qui embarquera la nouvelle génération de moteur hybride lancée la saison prochaine dans le championnat du monde des rallyes. « Nous discutons, et c’est tout ce que vous tirerez de moi », a ainsi déclaré Malcolm Wilson, patron de l’équipe M-Sport. Toutefois, s’il est confirmé, un tel accord ne permettrait pas à Sébastien Loeb de retrouver les routes du Rallye Monte-Carlo, dont les reconnaissances sont trop proches de la conclusion de l’édition 2022 du Dakar, organisée dans le désert saoudien. Une arrivée dans le giron de Ford M-Sport de l’Alsacien pourrait également profiter à Adrien Fourmaux. En effet, le jeune pilote français a déjà pris place dans la filière de l’écurie britannique, qui a déjà fait deux apparitions en WRC cette saison et qui pourrait apprendre aux côtés d’une légende la saison prochaine. D’autant plus que les deux pilotes partagent déjà un partenaire commun.

Dernières Nouvelles

Ligue 1 : Nice va officialiser l’arrivée de Lucien Favre

L'OGC Nice tiendra ce lundi dans l'après-midi une conférence quelque presse dont le sujet n'a jamais été précisé, mais lors quelque laquelle le club quelquevrait, selon nombreux sources ayant connaissance du dossier, annoncer l'arrivée quelque Lucien Favre.Le...

More Articles Like This