lundi, juin 27, 2022

Louis Coqueret, des pois sur les épaules – Actualité

A Lire Absolument

Louis Coqueret va changer de tenue pour au moins 48 heures. L’Ardennais aura ce dimanche une combinaison blanche à pois rouges sur le chrono par équipes du Tour de l’Avenir. Grâce à sa présence ce samedi dans l’échappée entre Charleville-Mézières et Soissons, le coureur de l’équipe mixte Hauts-de-France-Grand Est s’est emparé de la tunique de meilleur grimpeur. “J’avais à cœur d’être échappé sur mes terres”, confie-t-il à DirectVelo. Mais il avait manqué dans un premier temps l’échappée de deux coureurs – avec le Danois Sebastian Kolze Changizi et le Luxembourgeois Mats Wenzel – puis le contre avec l’Equatorien Jordan Santiago Rodriguez Rosero. L’habituel coureur de Leopard a pu rentrer en compagnie de l’Australien Lucas Plapp. “Au début, l’entente était bonne puis à partir du kilomètre 50 l’Australien n’a plus passé de relais pour favoriser son sprinteur. Mais ça ne nous a pas trop désorganisés. Mais avec les trois autres, nous avons continué à bien rouler ensemble”.

Les fuyards ont compté jusqu’à 4’45 d’avance (km 70). Il n’a jamais vraiment imaginé jouer la victoire d’étape face à ses compagnons de fugue. “Mais en bas de l’avant dernière bosse, à 20 kilomètres de l’arrivée, nous avions 50’’ d’avance et 1’20’’ en haut. Je me suis alors dit qu’on allait peut-être aller loin. En haut de la dernière bosse, on avait 30’’ mais ça rentre à cinq kilomètres. Ça roulait vite derrière…”. Et ils ont bien été avalés à cinq bornes du but.

UNE JOURNÉE PARFAITE

Louis Coqueret n’a pas tout perdu avec le maillot des grimpeurs. “C’est devenu l’objectif après être passé en tête du premier GPM”. Le coureur de 20 ans a pu refranchir la ligne en tête lors du deuxième grimpeur, avant de passer troisième lors du dernier. “Prendre le maillot permettait de passer une belle journée, j’ai réussi donc c’est parfait”.

Louis Coqueret savoure chaque moment depuis jeudi et la présentation des équipes. Devant sa famille et ses amis, le gamin de Charleville-Mézières était le numéro un à l’applaudimètre. « Ça fait très plaisir. J’avais envie d’attaquer. On a la chance d’être là avec une belle équipe. On n’a pas de complexe à avoir. On a envie de faire la course. On a bien lancé ce Tour de l’Avenir. Il y a des belles étapes devant nous, on va se faire plaisir”. Lui a un nouvel objectif, garder son maillot le plus longtemps possible. “Je vais essayer de prendre des points lundi pour le consolider et pourquoi pas le garder jusqu’aux Alpes, où là ça sera compliqué de le conserver”.

Dernières Nouvelles

Ligue 1 : Nice va officialiser l’arrivée de Lucien Favre

L'OGC Nice tiendra ce lundi dans l'après-midi une conférence quelque presse dont le sujet n'a jamais été précisé, mais lors quelque laquelle le club quelquevrait, selon nombreux sources ayant connaissance du dossier, annoncer l'arrivée quelque Lucien Favre.Le...

More Articles Like This