lundi, juin 27, 2022

Brieuc Rolland est encore tombé sur un os – Actualité

A Lire Absolument

Début août, Brieuc Rolland a fait partie des coureurs les plus solides du peloton lors du Championnat de France. Mais il n’a rien pu faire face à la force collective des coureurs du comité de Bourgogne-Franche-Comté (lire ici). Ce samedi, dans un contexte il est vrai bien différent, le Breton a encore connu le même ressenti. Mais cette fois-ci face à un seul homme : Tibor Del Grosso. “Je pensais que le circuit serait un peu moins dur que ça. En fait, ça a bagarré fort et la course a été rendue très dure par le scénario”. Une échappée s’est détachée après une trentaine de kilomètres de course d’une étape tracée autour de Gueltas, dans le Morbihan. Longtemps, les hommes de tête ont imaginé pouvoir se jouer la gagne, avant que la doublette Del Grosso-Rolland ne revienne sur l’avant en un claquement de doigts ou presque. “Il restait trois tours lorsque j’ai décidé d’y aller. Il y avait une quarantaine de secondes à boucher et je me suis dit que c’était le moment de faire l’effort si on voulait jouer la victoire d’étape”.

Très vite, le sociétaire de l’UC Briochine a réalisé que son compagnon d’aventure néerlandais avait beaucoup de puissance à revendre. “On est rentré très vite sur l’avant ! Il roulait très fort”, concède-t-il après coup pour DirectVelo, en début de soirée. Une fois de retour sur l’avant de la course, Brieuc Rolland a tout de même tenté un coup de poker en attaquant dans les tous derniers kilomètres. “Je suis sorti en facteur”. Mais c’était sans compter sur la réaction de Julien Azile Lozach, vainqueur du Tour Causses-Aigoual-Cévennes le week-end dernier et encore une fois très en jambes. “Il a bouché le trou puis le Néerlandais est rentré lui aussi. Et il a directement contré”. Il restait alors à peine plus d’un kilomètre à couvrir. “Là encore, il a été très impressionnant. Il a tout de suite fait le trou. De mon côté, j’étais à bloc. Je ne pouvais plus y aller”.

Le Breton – récent vainqueur du Prix de la Saint-Laurent Juniors – conclut finalement l’étape à la troisième place (voir classement). Et compte bien jouer quelque chose au général ce dimanche. Au programme de la journée : un contre-la-montre individuel matinal et une étape vallonnée l’après-midi. “Je vais me battre avec ce que j’ai. Les braquets limités devraient m’avantager. Je ne suis pas un énorme rouleur, je n’ai pas la force des Belges ou des Néerlandais mais je compte bien limiter la casse”. Difficile, en revanche, d’imaginer pouvoir râvir le maillot de leader au lauréat de ce samedi. “Vu la force qu’il a démontrée, je crois qu’il va rouler vite sur ce chrono”, plaisante Brieuc Rolland, qui imagine ensuite “un gros chantier et des écarts très importants” lors de l’ultime étape. Tout reste à faire, donc. Mais nul doute qu’il vaut mieux avoir un coup d’avance qu’un coup de retard au classement général. “Je suis content de cette première journée. Pour le général, si je n’ai pas de superbes sensations demain (dimanche), ça pourrait me permettre d’amortir la situation. Et si les jambes sont bonnes, ça pourrait être vraiment sympa. J’ai hâte d’y être”.   

Dernières Nouvelles

Ligue 1 : Nice va officialiser l’arrivée de Lucien Favre

L'OGC Nice tiendra ce lundi dans l'après-midi une conférence quelque presse dont le sujet n'a jamais été précisé, mais lors quelque laquelle le club quelquevrait, selon nombreux sources ayant connaissance du dossier, annoncer l'arrivée quelque Lucien Favre.Le...

More Articles Like This