dimanche, juillet 3, 2022

MotoGP – GP d’Autriche : Quartararo toujours en manque de sensations sur le mouillé

A Lire Absolument

Publié le 13 août 2021 à 22H25 – mis à jour le 13 août 2021 à 22H28

Mathieu WARNIER

Alors que la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche a été majoritairement disputée sur piste humide, Fabio Quartararo a expliqué ses difficultés dans ces conditions.

Fabio Quartararo semble n’avoir qu’un seul véritable point faible. Dès lors que la pluie s’invite sur les circuits, le leader du championnat du monde MotoGP est en grande difficulté et le Français l’a encore démontré ce vendredi au Red Bull Ring. Un orage s’étant abattu sur le tracé de Spielberg, la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche a été disputée sur une piste humide et a vu le Niçois concéder près de deux secondes à Johann Zarco. « Sous la pluie, je n’ai pas de confiance, a déclaré Fabio Quartararo face à la presse à la suite de cette séance d’essais libres. On a un problème qu’on ne peut pas résoudre, on va tester quelque chose de très différent, pour voir si ça apporte un progrès. Je ne me sens pas bien sous la pluie. J’ai pu signer le huitième temps à la fin mais les sensations ne sont pas les meilleures. Je vais faire de mon mieux pour améliorer ces sensations. »

Quartararo : « Sur l’angle, les sensations sont horribles »

Plus précisément, le seul pilote officiel Yamaha présent lors de ce Grand Prix d’Autriche a admis avoir « aucune adhérence en entrée de courbe » avec son pneu arrière. « Je n’ai aucune confiance pour garder de la vitesse en courbe et on sait que c’est très important sous la pluie, a confié Fabio Quartararo. Sur l’angle, les sensations sont horribles. On doit améliorer ça pour être plus rapides. » Faisant la comparaison avec les conditions de piste vécues le week-end dernier quand la pluie s’était déjà invitée, le Niçois assure avoir ressenti aucun changement. « Il n’y a eu pour moi aucune amélioration. Il y a eu un petit changement sur la moto par rapport au GP de Styrie, mais il n’y a pas eu un changement énorme, assure Fabio Quartararo. Malheureusement, les sensations ne sont toujours pas comme je le veux, mais on y travaille pour vraiment avoir de bonnes sensations. » Un souci que le Niçois va devoir régler assez rapidement s’il ne veut pas concéder beaucoup de points lors des courses disputées sous la pluie.

Dernières Nouvelles

Basket-Élite : Allan Dokossi parti pour rester à Fos PB

infiniment sous le joug d'être rayé de la carte du monde professionnel par la Dncg, la situation de l'Élan béarnais est très préoccupante. Et remet en cause les accords de transfert conclus avec maints de ses joueurs. C'est surtout le cas...

More Articles Like This