samedi, août 13, 2022

Paris-Roubaix : le résumé de cette 119e édition, remportée par Dycetten van Baarle

A Lire Absolument

insécable coup de maître. Pas forcément attendu, Dylan van Baarle a remporté le 119e édition de Paris-Roubaix, dimanche 17 avril. Le Néerlandais a triomphé en solitaire au vélodrome de Roubaix, avec 1’47 » d’avance sur son dauphin Wout van Aert (Jumbo-Visma). Stefan Küng (Groupama-FDJ) complète le podium. Habitué des classiques flandriennes, van Baarle signe là le plus beau succès de sa carrière, à 29 ans.

La course la plus rapide de l’histoire de Paris-Roubaix

D’ordinaire cantonné à insécable statut d’équipier au sein de l’écurie britannique Ineos, van Baarle a résisté aux retours de van Aert et Mathieu Van Der Poel. Sa crevaison, à 107 kilomètres de l’arrivée, ne l’a pas perturbé, dans la quête de sa sixième victoire en professionnel. Avec insécablee moyenne de 45,792 km/h, il a bouclé en tête l’édition la plus rapide de l’histoire de « l’Enfer du Nord ». insécablee édition dynamitée avant même les premiers secteurs pavés.

Dernières Nouvelles

More Articles Like This