lundi, octobre 3, 2022

Alice Coutinho : « Repasser en UCI était mon but » – Actualité

A Lire Absolument

C’est un nouveau maillot que s’apprête à porter Alice Coutinho. Arrivée au VC Morteau-Montbenoît en début d’année, elle va se parer de jaune, ce samedi, à la Périgord Ladies. Dans les derniers jours de juillet, la coureuse de 20 ans a passé la frontière du côté espagnol, au sein de la formation Continentale Sopela Women’s. « Ce sont eux qui sont venus me recruter. J’ai pas mal couru en Espagne en début de saison à cause du covid. C’est la première année que je fais ça. Les courses là-bas me correspondent pas mal. Niveau profil c’est plus pour grimpeuses, surtout au Pays Basque. Et l’équipe n’est pas très loin de chez moi. Plus proche que Morteau finalement », sourit celle qui vit à Toulouse, à 3h30 de route de sa nouvelle équipe.

Et tout a été très vite le mois dernier. « Sur une Coupe d’Espagne, ils sont venus me voir sur une course. Ils m’ont dit que je signais quand je voulais. J’ai signé pour la fin de l’année. Même pas en tant que stagiaire, c’était un contrat direct jusqu’à la fin d’année prochaine ». Dans une équipe majoritairement composée d’Espagnoles, Alice Coutinho ne sera pas dépaysée. « Je me débrouille bien en espagnol, je n’habite pas loin de la frontière, et il y a des Anglaises aussi dans l’équipe. Je perfectionnerai donc aussi mon anglais. Je me suis fait à l’Espagne, à leur façon de faire, de manger plus tard… Ils font tout plus tard », plaisante-t-elle.

« J’ESPÈRE Y RESTER QUELQUES ANNÉES »

De l’autre côté des Pyrénées, celle qui a débuté à Blagnac à découvert une autre mentalité. « Ce n’est pas la même qu’en France. Toute la population a la passion du vélo. Le vélo féminin a une place importante là-bas, ça m’a bien plu. Il y a beaucoup plus d’équipes. Sur les courses, les organisations sont au top. Même en dehors de la Coupe d’Espagne, c’est toujours très sécurisé, on a la Guardia Civil tout le temps ». Mais elle ne traverse la frontière qu’à l’occasion des courses, puisqu’elle vit toujours sur Toulouse. « J’y fais mes études en école d’ingénieur, en génie civil. J’étais en vacances, mais après avec mon école j’ai un aménagement pour faire mon cursus en sept ans au lieu de cinq. Ça me permet de prendre le temps d’allier les deux. C’est juste compliqué en période de partiel, je lève le pied pour pouvoir réviser. Mais sinon ça va, je trouve le temps ».

Après Blagnac, Alice Coutinho était parti du côté de BioFrais-VC Saint-Julien-en-Genevois, avant d’être contactée à l’échelon supérieur par Charente-Maritime WC. « Mais ils ne m’ont pas conservée donc je suis redescendu en DN à Morteau ». Soit quatre équipes avant de rejoindre les Espagnoles de Sopela, en seulement cinq années. « C’est à chaque fois le hasard, ce n’est pas programmé. Là il y a eu une autre opportunité de repasser en UCI, c’était quand même mon but. Je ne voulais pas forcer les choses, mais comme ils m’ont contactée… Je ne serais pas allée vers eux de moi-même, maintenant j’espère y rester quelques années ! », s’amuse-t-elle. Notamment pour « prendre de l’expérience en UCI. En DN on en fait quelques unes, mais là ce sera presque tous les week-ends ».

« J’AI LES QUALITÉS DE GRIMPEUSE »

Elle débutera ainsi en France avec son nouveau maillot jaune. Ce sera sur la Périgord Ladies, dès ce samedi. « Je n’ai pas spécialement d’objectif, j’ai fait quelques jours de coupure après le France de l’Avenir. J’ai repris avec un stage personnel en Ardèche, puis je verrai comment je suis pour aider du mieux que je peux ». Et le parcours avec la Côte de Bauchaud à répéter quatre fois pourrait lui convenir. « Je suis allée la voir, c’est bien ! J’ai les qualités de grimpeuse donc j’aime bien ça. Je ne m’entraine pas trop en Espagne mais à chaque fois que je fais des courses, il y a des bosses et pas mal de cols pentus ». Elle retrouvera l’Espagne à l’issue du week-end, et prétendra à participer à La Vuelta début septembre. Avant de retrouver la France, en Ardèche. Alice Coutinho va devoir s’habituer aux voyages à travers les Pyrénées.

Dernières Nouvelles

More Articles Like This