vendredi, juillet 1, 2022

Rallye – WRC – Belgique : Ogier part à la découverte d’Ypres

A Lire Absolument

Publié le 13 août 2021 à 09H50 – mis à jour le 13 août 2021 à 14H47

Guillaume MARION

Avant le rallye de Belgique (13-15 août), Sébastien Ogier, le pilote français de chez Toyota, s’est exprimé pour L’Equipe sur ce nouveau rendez-vous de la saison en WRC à Ypres.

Grande première ce week-end en WRC. Initialement prévu en octobre 2020 mais repoussé à cause de la pandémie de coronavirus, le rallye de Belgique à Ypres va enfin pouvoir se disputer. « On s’était imprégnés du profil du parcours en regardant des vidéos des éditions précédentes et on n’a pas vraiment eu de surprises ni de choses inattendues en reconnaissance. Il faudra voir ce que ça donne en course. Notre séance d’essais s’est déroulée sur une route qui ne ressemblait pas du tout à ce qui nous attend ce week-end donc il faudra voir si on est à l’aise ou pas avec la voiture sur ce type de profil. La météo s’annonce belle et c’est une bonne nouvelle car découvrir cette épreuve sous la pluie aurait été compliqué. Au volant, on devrait prendre plus de plaisir sur le sec que dans la boue », a dans un premier temps reconnu Sébastien Ogier, à propos de la découverte du parcours.

⏰ It’s shakedown time at @ypresrally!

? Langemark, 9.81 km pic.twitter.com/PUhofDjaD2

— Sébastien Ogier (@SebOgier) August 13, 2021

« Pas le plus beau type de rallye asphalte »

« En 15 ans de carrière, j’ai pu expérimenter un panel très large de routes donc je ne pars pas complètement dans l’inconnue mais c’est vrai que c’est la première fois que je participe à un rallye qui se déroule intégralement sur ce genre de profil atypique. Je n’ai pas forcément fait des épreuves comme celle-là par le passé, à part le Rallye du Condroz 2008, en Belgique également. Ce n’est pas le plus beau type de rallye asphalte qui soit car le parcours se résume à un enchaînement de lignes droites et de carrefours, a par la suite expliqué le pilote français de chez Toyota, interrogé par L’Equipe. (…) Le final sur le circuit de Spa-Francorchamps ? C’est un lieu mythique du sport automobile et cela va offrir un beau final au rallye, mais les routes d’accès au circuit ne sont pas évidentes à piloter et il y aura là encore un gros risque de crevaison. Même si l’étape dominicale est courte, le rallye ne sera donc pas joué avant la ligne d’arrivée. »

Dernières Nouvelles

Kokkinakis réalisé un drôle de commentaire après avoir perdu contre Djokovic à Wimbledon

On a demandé à Kokkinakis s'il vivait quelqu'un pouvoir empêcher Djokovic de remporter un 4e titre consécutif à Wimbledon. Continue reading...

More Articles Like This