dimanche, octobre 2, 2022

Rallye – WRC – Belgique : Neuville déloge Breen de la première place, Ogier toujours sixième

A Lire Absolument

Publié le 13 août 2021 à 19H15

Guillaume MARION

Auteur du meilleur temps lors de l’ES4, Thierry Neuville a dépossédé son coéquipier Craig Breen de la première place du rallye de Belgique. En difficulté, Sébastien Ogier reste à la sixième position du classement général.

ES5 – Reninge-Vleteren 2 (15km) : Neuville enchaîne !

Thierry Neuville est décidément comme chez lui sur les routes flamandes ! Le pilote belge a, en effet, profité du cinquième secteur chronométré pour repousser un peu plus loin son coéquipier Craig Breen en signant le meilleur temps. L’Irlandais pointe désormais à 2’’5 du natif de Saint-Vith. « C’était la spéciale la plus piégeuse selon moi, a confié Craig Breen à l’issue de la spéciale. Il y a tellement de bordures de trottoir que j’étais certain de perdre beaucoup de temps. Les deux spéciales suivantes sont plus à mon goût. » Le triplé Hyundai est toujours d’actualité avec Ott Tänak qui complète le podium provisoire à un peu plus de 20 secondes de Thierry Neuville. Pour Sébastien Ogier, la donne n’a pas évolué. Auteur du sixième temps à un peu moins de cinq secondes du Belge, le Gapençais pointe à la même position au classement général et voit même Kalle Rovanperä et Elfyn Evans le distancer un peu plus.

ES4 – Zonnebeke 1 (9,45km) : Neuville prend la main

Quatrième spéciale et déjà un troisième leader lors de ce rallye d’Ypres ! Sur ses terres, Thierry Neuville a lâché les chevaux sur le tracé long d’un peu moins de dix kilomètres autour de Zonnebeke ! Auteur du meilleur temps, le Belge a distancé Ott Tänak et Elfyn Evans d’un peu plus d’une secondes. Craig Breen, seulement quatrième à deux secondes, perd la première place du classement général pour quatre dixièmes de seconde. « Je m’attendais à voir les Toyota aller un peu plus vite. Le deuxième passage s’annonce plus compliqué et plein de pièges, a déclaré le Belge à l’issue de la spéciale. On espère donc réaliser un nouveau bon passage pour creuser l’écart. Je me sens à l’aise et je pilote à mon propre rythme, qui est bon jusqu’à maintenant. » Derrière les deux pilotes Hyundai, Ott Tänak reste à plus de 16 secondes et devance de peu Elfyn Evans. Auteur du cinquième temps lors de cette spéciale, Sébastien Ogier ne décolle pas de la sixième place, avec un retard qui atteint désormais les 30 secondes au classement général sur Thierry Neuville.

ES3 – Kemmelberg 1 (23,62 km) : Breen confirme devant Neuville

Décidément, le duel entre Craig Breen et Thierry Neuville tient toutes ses promesses. Alors qu’Ott Tänak est encore passé à côté et compte désormais 16’’7 de retard sur la tête, l’Irlandais mène toujours la danse d’un rien devant le Belge (+ 1’’6). Sur les 23,62 kilomètres de cette quatrième spéciale, Breen a encore signé le meilleur temps en 11’39″7, Neuville suivant de peu derrière, à 0″9. Les positions restent également inchangées pour les trois pilotes Toyota qui suivent, mais ces derniers voient les écarts passer à plus de 17 secondes pour Elfyn Evans (4eme) et à plus de 20 pour Kalle Rovanperä (5eme) et Sébastien Ogier (6eme). Encore une fois, le Français a terminé à la sixième place de cette nouvelle spéciale et accuse un retard de plus en plus grand sur Breen. En revanche, auteur jusque-là d’un bon début de rallye en Belgique, Adrien Fourmaux a été victime d’une sortie de route et s’arrête malheureusement là. Lui et son co-pilote vont cependant bien. Pour sa part, Pierre-Louis Loubet est 9eme.

ES2 – Westouter-Boeschepe 1 (19,6km) : Breen fait coup double

Pour cette deuxième spéciale, nouvelle victoire Hyundai, mais changement de leader en Belgique. En effet, sur les presque 20 kilomètres entre Westouter et Boeschepe, c’est Craig Breen qui a mis tout le monde d’accord. En signant le meilleur temps en 10’35″3, l’Irlandais profite notamment du raté de Tänak, seulement cinquième à 9’’6, pour prendre la tête du classement général après deux spéciales. Derrière Breen, on retrouve Thierry Neuville, deuxième de l’ES2 et donc toujours solide dauphin à 0’’7 au général. En revanche, pas de changement pour les places 4, 5 et 6 occupées dans l’ordre par Evans (+ 10’’9), Rovanperä (+ 12’’1)et Ogier (+ 16’’1), alors que les écarts se creusent légèrement. Avec le sixième temps de la spéciale, le Français n’arrive pas à refaire son retard sur les premiers. Enfin, Fourmaux et Loubet ont encore une fois été dans le top 10 et occupent respectivement les 7eme et 10eme rang.

ES1 – Reninge-Vleteren 1 (15km) : Tänak, premier leader à Ypres

Les Hyundai répondent présentes pour le moment en Belgique. Après la victoire de Thierry Neuville lors du shakedown, c’est Ott Tänak qui a remporté la première spéciale de ce rallye. Avec un chrono de 7’49″1, l’Estonien a donc terminé avec le meilleur temps au terme des 15 kilomètres entre Reninge et Vleteren. Derrière lui, on retrouve Neuville, qui rêve de triompher à domicile, à 2″3, alors que l’Irlandais Craig Breen (+ 2’’5) complète le podium de cette ES1. Ensuite, après le trio Hyundai, place à celui de Toyota qui place donc le Britannique Elfyn Evans (+ 6’’4), le Finlandais Kalle Rovanperä, vainqueur de la dernière manche en Estonie, (+ 6’’8) et donc le Français Sébastien Ogier (+ 7’’9) juste derrière. A noter ce que sont elles qui avaient ouvert la route ce vendredi. Enfin, Adrien Fourmaux (+ 13’’5) et Pierre-Louis Loubet (+ 20’’1) ont terminé dans le top 10, respectivement 8eme et 10eme.

RALLYE – WRC / BELGIQUE
Classement après l’ES5 (sur 20) – Vendredi 13 août 2021
1- Thierry Neuville – Martin Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) en 42’31’’2
2- Craig Breen – Paul Nagle (IRL-IRL/Hyundai) à 2’’5
3- Ott Tänak – Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 20’’4
4- Elfyn Evans – Martin Scott (GBR-GBR/Toyota) à 21″4
5- Kalle Rovanperä – Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) à 26″5
6- Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) à 35″0

Vainqueurs de spéciales
Breen : 2 (ES2, ES3)
Tänak : 1 (ES1)
Neuville : 2 (ES4, ES5)

Dernières Nouvelles

More Articles Like This