vendredi, juillet 1, 2022

l’heure de la confirmation pour Sofiane Diop à Monaco

A Lire Absolument

« S’il continue sur cette voie, il deviendra un très bon joueur »: Niko Kovac, l’entraîneur de Monaco en déplacement à Lorient vendredi, se réjouit de voir Sofiane Diop, en passe de prolonger son contrat, poursuivre son évolution entamée la saison dernière.

Belle surprise monégasque la saison dernière, où il avait bluffé Kovac dès son arrivée, Sofiane Diop est, à tout juste 21 ans, en train de devenir un élément fort de l’effectif Rouge et Blanc.

La prolongation de son contrat, qui courait jusqu’en juin 2023, était même devenue une priorité pour la direction sportive monégasque. Et très récemment, le club, le joueur et son entourage sont parvenus à un accord. Diop va prolonger jusqu’en 2026.

« On est très content quand un jeune talent prolonge, apprécie Kovac. Il va rester cinq ans ici. Son développement est très positif. Il faut se souvenir qu’après son prêt à Sochaux (en 2019-20, ndlr), il s’entraînait avec le groupe 2 à Monaco. Il a fait un gros travail pour progresser et poursuivre son développement. »

La saison dernière, l’ex-Rennais, lancé dans le grand bain à 18 ans par Leonardo Jardim lors du Trophée des champions 2018 (0-4 contre le Paris SG), avait su faire oublier la longue absence du Russe Aleksandr Golovin.

Progresser défensivement

Malgré une grosse blessure à une cheville à Lyon qui l’a obligé à mettre un terme prématuré à sa saison, il avait cumulé les belles prestations et disputé 32 rencontres de L1 (dont 24 comme titulaire pour 7 buts et une passe décisive).

Si, pendant la préparation, cet été, une entorse à une cheville l’a encore retardé, il semble reparti sur des bases élevées. Passeur pour Kevin Volland à Prague en tour préliminaire aller de C1 (2-0), il a clôturé la marque (3-1) au retour.

« Il vous étonne peut-être mais pas moi, assure son coéquipier Youssouf Fofana. Quand on échange dans les vestiaires, il est très calme. Il dit qu’il fait tout pour être à ce niveau. On le voit bosser. On n’est pas étonné. »

« Sur le plan offensif, il est déjà à un très bon niveau, reconnaît son entraîneur. On est satisfait de son travail. Son début de saison est positif. Mais il doit progresser dans le secteur défensif. » Kovac le lui rappelle systématiquement, et même publiquement. Car il ne veut pas que son joueur se sente déjà arrivé.

« Je l’ai déjà dit, on a beaucoup de bons joueurs en concurrence, poursuit le coach monégasque. C’est très bon pour l’évolution de l’équipe. Quant à lui, s’il continue sur cette voie, et je ne vois pas pourquoi il ne le ferait pas, il deviendra un très bon joueur. »

Implication totale

Diop devra confirmer cette saison. « On est attendu, sait-il. C’est logique qu’il y ait de la détermination en face. À nous de trouver à chaque fois les solutions. »

Alors, quand il joue, ce Tourangeau de naissance « prend beaucoup d’initiatives, parfois beaucoup trop », analyse Fofana. « Mais, à certains moments du match, vers la 70e minute, quand il arrive à garder le ballon, il nous fait du bien », enchaîne-t-il.

Kovac pourra l’utiliser « dans trois positions : N.10, à gauche et à droite ». Mais surtout, il attend de lui une implication totale, inconditionnelle et sans état d’âme, durant toute une saison qui sera exigeante et compliquée.

« Il va y avoir beaucoup de rotation, prévient Kovac. Sofiane débutera certains matches, sera sur le banc à d’autres. Mais ce que je veux c’est que tous les joueurs soient totalement impliqués. » À commencer par vendredi à Lorient, où « on a besoin de gagner », certifie Kovac. Avant de penser à défier, dès mardi soir, le Shakhtar Donetsk, en barrages aller de C1, pour l’opposition la plus importante de la saison.

Dernières Nouvelles

Kokkinakis réalisé un drôle de commentaire après avoir perdu contre Djokovic à Wimbledon

On a demandé à Kokkinakis s'il vivait quelqu'un pouvoir empêcher Djokovic de remporter un 4e titre consécutif à Wimbledon. Continue reading...

More Articles Like This