dimanche, octobre 2, 2022

Messi et Paris, l’histoire n’est pas nouvelle

A Lire Absolument

2013 : la rencontre

Pour la première fois, le Barça et sa star argentine rencontrent le Paris SG version QSI en quarts de finale de Ligue des champions. Et pour la deuxième saison du club sous pavillon qatari, des stars planétaires se présentent déjà face aux Blaugranas. Ibrahimovic, Beckham et les autres sortent vaincus mais n’apparaissent pas si éloignés de l’un des meilleurs clubs d’Europe, emmené par Lionel Messi, buteur au Parc des princes à l’aller (2-2, 1-1 au retour).

2014 et 2015 : Messi, rouage d’une MSN fatale au PSG

Moins d’un an après la première confrontation entre les deux clubs, Parisiens et Barcelonais se retrouvent en phase de poules de Ligue des champions. Si les deux formations remportent un succès chacun – 3-2 pour Paris au Parc, 3-1 pour le Barça au Camp Nou -, le trio formé par Messi, Luis Suarez et Neymar, la fameuse « MSN », fait beaucoup de mal au PSG, inscrivant les cinq buts de son équipe sur les deux matches.

Rebelote en avril, lors des quarts de finale. Si les débats sont beaucoup moins serrés, les mêmes artistes sont à l’honneur: Barcelone s’impose 3-1 à Paris grâce à Neymar et un doublé de Suarez, avant de l’emporter 2-0 au retour avec deux buts du Brésilien. Messi se contente d’une passe décisive, mais livre deux grosses prestations.

2017 : un des héros de la « remontada »

La Pulga a pu voir de près l’éclosion d’un de ses nouveaux coéquipiers. À l’occasion du huitième de finale de la C1 2016-2017, il bute sur un énorme Presnel Kimpembe. Le club de la capitale s’impose 4-0 au Parc des princes. Mais au retour, l’impensable se produit au cours d’une soirée folle qui marque encore l’histoire européenne du PSG. Alors qu’il n’est mené que 3-1 à la 87e minute, et donc virtuellement qualifié, Paris encaisse trois buts et sort de la compétition. À Barcelone, le petit argentin incarne, avec Neymar, ce renversement de situation inédit. 

2021 : Messi ne suffit plus

Quatre ans plus tard, en huitièmes de finale de C1, les dynamiques ne sont plus les mêmes. Le Barça peine à renouveler son effectif tandis que Paris sort d’une saison achevée en finale de Ligue des champions. Si Messi ouvre le score sur pénalty, ses coéquipiers ne peuvent rien face à un Kylian Mbappe déchaîné, auteur d’un triplé pour une victoire 4-1. Le N.10 marque au retour, mais ne peut empêcher une élimination précoce qui le pousse un peu plus à reconsidérer un avenir déjà flou dans le club catalan.

La danse du ventre du PSG

Et Paris en profite… Dirigeants et joueurs parisiens n’ont pas ménagé leurs efforts pour attirer le natif de Rosario. Dernier indice en date, le 4 août, une photo publiée par son ami Angel Di Maria, lors d’une soirée passée à Ibiza en compagnie de Neymar, Verratti, Paredes et donc, Messi. Avant cela, en décembre 2020, Neymar avait déclaré sa grande envie de rejouer avec « Leo ». « Je le mettrais à ma place sans problème », avait même souri le N.10 brésilien, alors qu’on lui demandait comment faire jouer Messi à Paris. La proposition hors-normes du PSG a fait le reste.

Dernières Nouvelles

More Articles Like This