dimanche, juillet 3, 2022

Stan Van Tricht : « Gagner pour mon CV » – Actualité

A Lire Absolument

Le Tour de l’Avenir (2.NCup) débute ce vendredi. Le leader du Challenge Verge-DirectVelo Belgique, Stan Van Tricht (21 ans), sera présent au sein de la sélection nationale belge articulée autour d’Henri Vandenabeele. Toutefois, le coureur de SEG Racing Academy veut aussi penser à lui durant ces dix jours de course. « J’aurai de belles opportunités. Sur le papier, les étapes 3,4,5,6 devraient me convenir », annonce-t-il à DirectVelo. 

L’Espoir 4 réalise pour le moment une saison très régulière avec dix Top 10 au niveau UCI en 2021. « J’ai connu un très bon mois de mai. J’étais toujours dans le coup. J’ai montré que je pouvais jouer la gagne à ce niveau. Mon Tour d’Italie a été bon même si j’aurais voulu faire mieux qu’une cinquième place d’étape ». Il ne manque qu’une cerise sur le gâteau : la victoire dans une course internationale. « Je ne suis pas loin. C’est mon objectif d’ici la fin de la saison. Gagner ferait du bien à mon CV. Pourquoi pas une étape au Tour de l’Avenir ? Même si je viserai une étape au Tour de l’Avenir, il me servira comme préparation au Championnat d’Europe et du Monde en septembre », explique-t-il. 

EN STAGE CHEZ DECEUNINCK-QUICK STEP À PARTIR DE LA BRUSSELS CYCLING CLASSIC

Sa régularité depuis le début de la saison éveille l’intérêt de plusieurs équipes, dont Sport Vlaanderen-Baloise, mais « aucune offre concrète n’est encore sur la table », précise celui qui ne va pas se précipiter dans son choix. « L’important est de choisir un projet où je pourrai jouer ma carte personnelle de temps en temps. Je pense que je peux être un renfort immédiat pour une équipe pro. Jouer la gagne directement sur une course comme le Grand Prix de Wallonie doit être dans mes cordes. Je dois également évaluer le programme de l’équipe. Il est important que je roule quand même souvent des courses WorldTour pour développer le moteur, sans parler de l’encadrement de l’équipe. Tous ces paramètres entreront en ligne de compte. » 

En attendant de faire son choix, il va pouvoir se faire une idée sur ce qui l’attend la saison prochaine, lors de son stage avec l’équipe Deceuninck-Quick Step. « Après le Tour Alsace, la direction de SEG Racing Academy m’a appelé pour me communiquer la bonne nouvelle. Normalement, je commencerai à la Brussels Cycling Classic. C’est une belle opportunité pour apprendre et accumuler de l’expérience ».

 

 

Dernières Nouvelles

Basket-Élite : Allan Dokossi parti pour rester à Fos PB

infiniment sous le joug d'être rayé de la carte du monde professionnel par la Dncg, la situation de l'Élan béarnais est très préoccupante. Et remet en cause les accords de transfert conclus avec maints de ses joueurs. C'est surtout le cas...

More Articles Like This