dimanche, octobre 2, 2022

MotoGP – GP de Styrie : Pedrosa de retour en course !

A Lire Absolument

Publié le 20 juillet 2021 à 13H50

Aurélien CANOT

Retiré des circuits comme pilote depuis fin 2018, Dani Pedrosa sortira de sa retraite le temps d’un week-end afin de disputer le Grand Prix de Styrie, le 8 août prochain sur le Red Bull Ring. L’Espagnol trois fois champion du monde dans les catégories inférieures a reçu une wildcard exceptionnelle pour pouvoir participer.

Le Grand Prix de Styrie, le 8 août prochain, marquera le grand retour à la compétition de Dani Pedrosa (35 ans). Retiré des circuits comme pilote depuis fin 2018 après treize années en MotoGP, le mythique champion espagnol trois fois sacré dans les catégories inférieures (champion du monde en 125cc en 2003 et à deux reprises en 250cc, en 2004 et 2005) sortira de sa retraite le temps d’un week-end afin de participer au GP de Styrie, huitième manche de la saison du Championnat du Monde dans la catégorie reine. Pedrosa, devenu après la fin de sa carrière pilote de développement pour l’écurie autrichienne KTM, a reçu une wildcard pour pouvoir être de la partie le mois prochain en Autriche. A cette occasion, le pilote aux 31 victoires en MotoGP pilotera une KTM RC16 identique à celle utilisée par l’écurie officielle et par l’écurie satellite Tech3 la saison dernière. « Il pilotera une version de développement adaptée de la KTM RC16 afin d’acquérir de précieuses données en conditions de Grand Prix », a indiqué KTM, qui aurait également pu rappeler que la KTM RC16 a rejoint la grille de façon permanente en 2017 après être apparue uniquement dans un premier temps lors du GP de Valence en 2016, alors l’ultime date au calendrier du Championnat du Monde.

Pedrosa : « Mieux comprendre le MotoGP »

Wildcard #MotoGP appearance for @26_DaniPedrosa at the Red Bull Ring! https://t.co/E2wMf1pjQ4 #ReadyToRace #KTM @MotoGP pic.twitter.com/lMQuTksBie

— KTM Factory Racing (@KTM_Racing) July 20, 2021

Près de mille jours après sa dernière apparition, à Valence en 2018 (il avait fini cinquième), Pedrosa va donc reprendre du service, et faire ses débuts par la même occasion sous les couleurs de KTM. Une perspective dont celui qui a terminé trois fois vice-champion du monde de MotoGP (en 2007, 2010 et 2012) se réjouit à l’avance. Même s’il n’a pas forcément les mots. « C’est compliqué pour moi de parler de mes attentes après autant de temps passé sans compétition. Peut-être que tout va bien se passer, ou peut-être pas, mais on va essayer de profiter du week-end autant que possible », se félicite l’homme aux 31 succès et 112 podiums en treize saisons passées en MotoGP, sans cacher que son retour a un but. « Mon objectif pour le GP est de tester ce que nous avons sur la moto en situation de course. J’aimerais comprendre les besoins que peuvent avoir les pilotes pour les différentes séances ainsi que les caractéristiques techniques. De chez moi, je vois les améliorations des motos et de la compétition, mais on va faire cette wildcard pour mieux comprendre le MotoGP d’aujourd’hui, les nouvelles technologies, la façon de concourir et d’utiliser des stratégies contre les autres. » Un come-back gagnant-gagnant en somme.

Dernières Nouvelles

More Articles Like This