lundi, juin 27, 2022

F1 – McLaren : Ricciardo, une première partie de saison mitigée

A Lire Absolument

Publié le 11 août 2021 à 15H45 – mis à jour le 11 août 2021 à 16H02

Romain Fiore

Arrivé cette année chez McLaren, Daniel Ricciardo vit un début de saison compliqué, avec une 8eme place au classement des pilotes. Pour l’heure, l’Australien est dans l’ombre de son coéquipier Lando Norris (3eme).

À l’heure de faire les bilans de cette première partie de saison durant la trêve estivale, certains peuvent se réjouir de réaliser un début de saison idyllique. C’est notamment le cas de Lando Norris, actuellement 3eme au classement des pilotes derrière Lewis Hamilton et Max Verstappen. Alors que d’autres, comme son coéquipier Daniel Ricciardo, peuvent être beaucoup plus mitigés par rapport à leurs prestations. En effet, le pilote australien, arrivé cette saison chez McLaren après avoir ramené deux podiums à Renault la saison dernière, n’avait sûrement pas imaginé vivre une première partie de saison aussi difficile. Avec une 8eme place au classement des pilotes (à égalité avec Pierre Gasly) et seulement 50 points gagnés, le natif de Perth a visiblement beaucoup de mal à concurrencer son coéquipier britannique, qui lui compte déjà 113 unités au compteur. Pourtant, l’ancien pilote de Red Bull avait bien entamé les premiers Grands Prix en battant à trois reprises Norris lors des qualifications (Bahreïn, Emilie-Romagne et Espagne) et en finissant devant lui, pour la seule fois de la saison (or abandon), lors du GP à Barcelone. Mais en course, Ricciardo n’a jamais eu le rythme nécessaire, à l’image du Grand Prix de France, où il a dû laisser passer son coéquipier qui en avait alors plus que lui.

A well-earned Summer break for these two now. ?☀️

Enjoy it, @DanielRicciardo and @LandoNorris! See you in a few weeks. pic.twitter.com/VR3UlqbqPP

— McLaren (@McLarenF1) August 8, 2021

« C’est vraiment, vraiment une saison plus dure »

Pour le pilote d’origine sicilienne, ce manque de performances au volant d’une des voitures les plus puissantes du circuit est difficilement compréhensible. Au micro de Speedcafe.com, il a exprimé son désarroi sur cette situation. « C’est vraiment, vraiment une saison plus dure. C’est la première fois que je trouve ça constamment difficile. Bien sûr, au fil des années, il y a de mauvais week-ends et on peut même en connaître deux mauvais d’affilée, mais là j’ai le sentiment que c’est vraiment pire », a notamment reconnu Ricciardo. Lors du dernier Grand Prix d’Hongrie remporté par le français Esteban Ocon, il avait pourtant parfaitement évité les carambolages créés par Valtteri Bottas lors du premier virage, mais n’a rien pu faire pour éviter Charles Leclerc, qui venait de se faire percuter par Lance Stroll. Avec une MCL35M endommagée, le pilote australien n’a rien pu faire de mieux que de terminer à la 11eme place sur une course qui aurait pu lui permettre de reprendre confiance et de ramener de points précieux dans la lutte au classement des constructeurs. En effet, McLaren (3eme) est désormais à égalité de avec Ferrari (163 points chacun). Si pour les dirigeants de l’écurie basée à Woking ne s’inquiètent pas, Ricciardo va cependant devoir hausser son niveau en deuxième partie de saison pour espérer aider son équipe.

Dernières Nouvelles

Ligue 1 : Nice va officialiser l’arrivée de Lucien Favre

L'OGC Nice tiendra ce lundi dans l'après-midi une conférence quelque presse dont le sujet n'a jamais été précisé, mais lors quelque laquelle le club quelquevrait, selon nombreux sources ayant connaissance du dossier, annoncer l'arrivée quelque Lucien Favre.Le...

More Articles Like This