mardi, juin 28, 2022

Football/Ligue 1. Première contrariété pour le Racing

A Lire Absolument

Angers, Troyes et Brest : le triptyque domestique en ce mois d’août pouvait laisser croire aux plus optimistes que l’été strasbourgeois serait fertile et la moisson abondante en termes de points.

Contre des adversaires pas trop méchants, ce nouveau Racing entraîné par Julien Stéphan avait de quoi mettre la machine tranquillement en route. Le fervent soutien de la Meinau couvrirait bien les petits ratés du moteur…

« Ils ont été meilleurs dans les duels et sur les ballons importants »

C’est loupé. Si les supporters ont poussé les leurs – « On savait qu’ici, avec le retour du public, ils allaient presque être à douze », dit le technicien angevin Gérald Baticle –, cela n’a pas suffi à masquer les carences d’une équipe loin d’être au point.

Certes, les Bleus du néo-capitaine Dimitri Liénard n’ont pas été ridicules. Leurs intentions ont été louables et même récompensées par un joli but, celui d’Habib Diallo, logiquement refusé pour une position de hors-jeu.

Mais on aurait aimé voir l’attaque…

Dernières Nouvelles

More Articles Like This