dimanche, octobre 2, 2022

JO de Tokyo – Cyclisme sur piste : Thomas et Grondin en bronze sur l’américaine, Helal en quarts de finale du keirin

A Lire Absolument

Publié le 7 août 2021 à 11H06 – mis à jour le 7 août 2021 à 12H49

Mathieu WARNIER

Sur l’américaine, les Français Benjamin Thomas et Donavan Grondin ont décroché la médaille de bronze à Tokyo. Alors qu’un peu plus tôt, Mathilde Gros a été éliminée en repêchage en vitesse individuelle et qu’en keirin, Rayan Helal a passé le premier tour quand Sébastien Vigier a échoué en repêchage.

Au terme d’une américaine intense de bout en bout, Benjamin Thomas et Donovan Grondin ont pris la médaille de bronze à Tokyo. Ce samedi, sur le Vélodrome d’Izu, quelques jours après le bronze en vitesse par équipes, les deux Français ont permis au cyclisme tricolore de décrocher une deuxième médaille sur la piste dans ces Jeux d’été 2020. A la lutte pour le titre olympique, la paire française a dû se contenter du bronze à l’arrivée, derrière le Danemark (43 points, Lasse Norman Hansen et Michael Morkov) en or et la Grande-Bretagne (40 points, Ethan Hayter et Matthew Walls) en argent. Leaders lors des deux premiers sprints, Thomas et Grondin ont par la suite tenté de prendre un tour d’avance mais sans y arriver. Des efforts qui ont quand même payé avec trois nouveaux sprints remportés et une première place virtuelle à ce moment-là. Malheureusement pour eux, les Bleus ont été battus de peu dans le final par les Danois, eux qui finissent avec le même nombre de points que les Britanniques. A égalité, les Français sont montés « seulement » sur la troisième marche du podium, car moins bien classés que leurs concurrents lors du dernier sprint. Cependant, Thomas et Grondin pouvaient avoir le sourire avec cette belle médaille de bronze, la 30eme en tout de la délégation tricolore à Tokyo.

? Médaille de bronze ? @Ben__Thomas_ et @donavan_grondin montent sur le podium de l’américaine dès leurs premières participations aux Jeux Olympiques. #Tokyo2020 pic.twitter.com/Z6tEtMoXqs

— FFC (@FFCyclisme) August 7, 2021

Gros n’a pas fait le poids

Mathilde Gros voit son tournoi de vitesse individuelle prendre fin prématurément. Convaincante ce vendredi pour lancer cette épreuve, la pistarde française a été piégée par la Hongkongaise Wai Sze Lee, sacrée championne du monde de la discipline en 2019. Un huitième de finale qui a démarré par un faux-départ, la Tricolore ayant quitté la piste à l’entame du sprint. Contrainte d’ouvrir la voie lors de la deuxième tentative, Mathilde Gros a lancé son sprint de loin et s’est faite déborder dans la dernière ligne droite pour une défaite de 19 millièmes de seconde. Alors que la Hongkongaise affrontera la Britannique Katy Marchant pour un place dans le dernier carré, la Française devait prendre le meilleur sur la Russe Anastasiia Voinova et la Canadienne Lauriane Genest pour rejoindre une autre représentante du Canada, Kelsey Mitchell dans la partie haute du tableau. Mais, pour un millième de seconde, Mathilde Gros s’incline et voit ses Jeux Olympiques prendre fin avant l’heure.

#Tokyo2020 | @hr_helal rentre parfaitement dans le tournoi de keirin en remportant sa série.
Sébastien Vigier devra, en revanche, disputer les repêchages. pic.twitter.com/lbyB7eZtXH

— FFC (@FFCyclisme) August 7, 2021

Helal remporte sa série en keirin, Vigier éliminé en repêchage

Après leur médaille de bronze en vitesse par équipes et un tournoi de vitesse individuelle sans résultat marquant, Rayan Helal et Sébastien Vigier ont une dernière chance de briller sur la piste du Vélodrome d’Izu. Pour le premier cité, tout s’est bien passé au premier tour du keirin. Dans une série relevée avec l’Allemand Maximilian Levy, le Trinidadien Kwesi Brown ou encore le Britannique Jason Kenny, le Tricolore s’est imposé pour dix millièmes de seconde face à l’Allemand, qui l’accompagne en quarts de finale. Sébastien Vigier, quant à lui, n’a pas connu la même réussite. Alors que le Malaisien Azizulhasni Awang et le Trinidadien Nicholas Paul ont pris les deux places qualificatives, le Français a pris la dernière place et a dû passer par un repêchage. Bien placé dans le dernier tour de course, Sébastien Vigier a ouvert la porte et s’est fait déborder. Le Tricolore prend la troisième place derrière le Trinidadien Kwesi Browne et le Malaisien Muhammad Sahrom et voit son tournoi de keirin prendre fin avant les quarts de finale.

Avec G.M.

Dernières Nouvelles

More Articles Like This