dimanche, octobre 2, 2022

Kenneth Caethoven, l’habitué de l’Estivale – Actualité

A Lire Absolument

Kenneth Caethoven est un habitué de l’Estivale Bretonne. En 2019, sous les couleurs de Baguet-MIBA-Indulek-Derito, il avait conquis le maillot à pois verts du meilleur animateur. Ce vendredi, 2e de la première étape de la course Elite Nationale à Grand-Champ, le coureur d’EFC-L&R-Vulsteke a de endossé le maillot rouge du meilleur jeune.

Le coureur de 22 ans a fait les trois-quarts de l’étape devant. « Je connais un peu le parcours, j’ai essayé de prendre l’échappée et ça a marché », dit-il à DirectVelo après l’arrivée. A la faveur du retour d’un contre, il peut bénéficier de l’appui d’un coéquipier, Jens Bouts mais le 12e de la SportBreizh n’est pas le seul à rentrer. Ewen Costiou et Sten Van Gucht sont aussi du voyage. Le premier force la décision à un tour de l’arrivée et le second gagne l’étape. « Il était juste plus fort. J’ai vu dans l’échappée qu’il était le plus costaud avec le Champion de Bretagne (Ewen Costiou) », reconnaît Kenneth Caethoven. Les deux EFC réussissent à accompagner les deux autres jusqu’au bout mais doivent donc s’incliner au sprint (voir le classement).

PREPARATION POUR LE CHAMPIONNAT DE BELGIQUE ESPOIRS

L’Estivale Bretonne est la deuxième course par étapes en une semaine du 9e du GP Color Code-Bassenge après le Tour du Brabant Flamand. « Mais les jambes n’étaient pas très bonne au début. J’ai eu ma deuxième dose de vaccin avant la course. Elles étaient mieux dans les deux derniers jours. J’ai essayé plusieurs fois d’aller dans une échappée car les sprints massifs ce n’est pas pour moi ». La 4e étape empruntait une partie du circuit du prochain Championnat de Belgique Espoirs (22 août). « Le Championnat de Belgique est plus une course pour moi. J’aime les parcours un peu accidentés. Je veux y obtenir un bon résultat, c’est le rendez-vous le plus important à venir ».

Les quatre jours de course à l’Estivale Bretonne sont idéaux pour se préparer pour ce Championnat et les autres rendez-vous comme l’interclub d’Oudenburg (25 août). Kenneth Caethoven n’a pas fini d’animer la course. « Je préfère sprinter dans un petit groupe », prévient-il.

Dernières Nouvelles

More Articles Like This