lundi, juin 27, 2022

JO de Tokyo – Cyclisme sur piste : Gros en huitièmes de finale de la vitesse individuelle, Copponi et Le Net manquent le podium

A Lire Absolument

Publié le 6 août 2021 à 11H23 – mis à jour le 6 août 2021 à 12H08

Mathieu WARNIER

Passée à côté du keirin ce jeudi avec une élimination dès les quarts de finale, Mathilde Gros s’est aisément qualifiée pour les huitièmes de finale de la vitesse individuelle. Clara Copponi et Marie Le Net, quant à elle, ont pris la quatrième place du madison.

Mathilde Gros est finalement entrée dans ses Jeux Olympiques. En difficulté lors du keirin avec une élimination dès les quarts de finale, discipline dont elle est double championne d’Europe, la Nordiste a bien réagi à l’occasion des qualifications du tournoi de vitesse individuelle. Alors qu’elle ambitionnait de battre son record personnel sur ce 200m lancé, Mathilde Gros a atteint son objectif. Bouclant la distance en 10’’400, la Tricolore a signé le quatrième temps des 29 engagées, la Néerlandaise Laurine van Riessen ayant déclaré forfait après sa lourde chute ce jeudi, qui a provoqué une hospitalisation. Seules l’Allemande Lea Sophie Friedrich (10’’301, nouveau record olympique), la Canadienne Kelsey Mitchell (10’’346) et une autre Allemande Emma Hinze (10’’381) ont fait mieux que la Française. Une performance qui lui a permis d’affronter la Sud-Coréenne Hyejin Lee, seulement 21eme des qualifications. Sans forcer son talent, Mathilde Gros a largement pris le meilleur sur son adversaire, distancée de 797 millièmes de seconde, afin de valider son billet pour les 16emes de finale. Un deuxième tour qui a vu la Tricolore affronter la Japonaise Yuka Kobayashi, issue d’un tour de repêchage. Dominatrice dans ce sprint, Mathilde Gros a validé son billet pour les huitièmes de finale avec 485 millièmes de seconde d’avance sur son adversaire et affrontera la Hongkongaise Wai Sze Lee. Sans grande surprise, Coralie Demay ne sera pas au rendez-vous de la phase à élimination directe. Spécialiste des épreuves d’endurance, la native de Nogent-sur-Marne a participé à cette épreuve pour « faire le nombre ». Bouclant la distance en 11’’849, la Tricolore a pris la dernière place de ces qualifications.

Copponi et Le Net au pied du podium du madison

Jusqu’au bout, Clara Copponi et Marie Le Net ont cru pouvoir finir sur le podium du madison, épreuve également appelée l’américaine. Face à des Britanniques, des Danoises et des Russes qui ont su prendre un tour au peloton et ajouter 20 points à leur total, les Tricolores n’ont pas su répondre et ont manqué trop de relais pour espérer arracher la médaille de bronze lors du dernier sprint. Avec 19 points, Clara Copponi et Marie Le Net manquent le podium pour deux unités face aux Russes Gulnaz Khatuntseva et Mariia Novolodskaia. Le titre olympique revient de manière très nette aux Britanniques Katie Archibald et Laura Kenny (78 points) devant les Danoises Amalie Dideriksen et Julie Leth.

Lavreysen domine la vitesse individuelle

Après avoir dominé ensemble la vitesse par équipes, Jeffrey Hoogland et Harrie Lavreysen vont s’expliquer en finale du tournoi de vitesse individuelle. Les deux Néerlandais n’ont eu besoin que de deux manches pour venir à bout de leurs adversaires respectifs. Opposé à Denis Dmitriev, Jeffrey Hoogland a nettement dominé la première manche mais, à l’arrivée de la deuxième, le double champion d’Europe de la discipline a joué à se faire peur. Coupant son effort à quelques mètres de la ligne d’arrivée, il a vu le Russe revenir à seulement dix millièmes de seconde. Face au Britannique Jack Carlin, Harrie Lavreysen a également conclu en deux manches. Dominateur lors de la première, le Néerlandais a su remonter par l’extérieur pour s’imposer de 42 millièmes de seconde. La finale s’est jouée en trois manches avec Jeffrey Hoogland qui a dominé pour douze millièmes de seconde la première avant de perdre la deuxième face à Harrie Lavreysen pour quinze. L’ultime course a été dominée par ce dernier, qui remporte le titre olympique pour 208 millièmes.

Dernières Nouvelles

Ligue 1 : Nice va officialiser l’arrivée de Lucien Favre

L'OGC Nice tiendra ce lundi dans l'après-midi une conférence quelque presse dont le sujet n'a jamais été précisé, mais lors quelque laquelle le club quelquevrait, selon nombreux sources ayant connaissance du dossier, annoncer l'arrivée quelque Lucien Favre.Le...

More Articles Like This