dimanche, juillet 3, 2022

Basket – NBA : Fournier, Paul, Young, Batum… Le point sur les dernières signatures

A Lire Absolument

Publié le 3 août 2021 à 07H30 – mis à jour le 3 août 2021 à 08H44

Guillaume MARION

Alors que la Free Agency 2021 a débuté cette nuit aux Etats-Unis, retour sur les premiers mouvements en NBA avec notamment les Français Evan Fournier et Nicolas Batum, mais également Chris Paul, Trae Young, Jimmy Butler ou encore Kyle Lowry.

Encore une fois, l’ouverture de la Free Agency n’a pas déçu en NBA. S’ils n’ont pas été concernés par les premiers mouvements de la nuit, Evan Fournier et Nicolas Batum ont assuré leur avenir avant le quart de finale olympique entre la France et l’Italie (10h20). Ainsi, après avoir quitté le Magic d’Orlando pour les Boston Celtics en cours de saison, Fournier va à nouveau changer d’air. En effet, l’arrière ou ailier des Bleus va rejoindre les New York Knicks pour quatre saisons et 78 millions de dollars et jouera donc régulièrement au Madison Square Garden. De son côté, relancé par les Los Angeles Clippers, Batum va prolonger de deux ans avec la franchise californienne. Reste désormais à connaître le futur de Frank Ntilikina, le dernier Français encore disponible cet été. Pour le reste, certains jeunes ont fait craquer la banque, à l’image de Trae Young et Shai Gilgeous-Alexander qui ont respectivement prolongé avec les Atlanta Hawks et Oklahoma City Thunder (entre 172 et 207 millions sur cinq ans), ou encore de Jarrett Allen qui reste chez les Cleveland Cavaliers (100 millions sur cinq ans).

Free agent Evan Fournier has agreed to a four-year deal that could be worth as much as $78M with the New York Knicks, source tells ESPN.

— Adrian Wojnarowski (@wojespn) August 3, 2021

Un dernier gros contrat pour Paul et Butler

D’autres gros transferts et prolongations ont également mouvementés la nuit, à commencer par Lonzo Ball. Après deux saisons avec les New Orleans Pelicans, l’ancien meneur des Lakers va rejoindre les Chicago Bulls pour 85 millions sur quatre ans dans le cadre d’un « sign-and-trade », alors que Tomas Satoransky, Garrett Temple et un futur second tour de draft font le chemin inverse. Ball sera épaulé par Alex Caruso dans l’Illinois (37 millions sur quatre ans). Par la suite, Chris Paul va prolonger avec les Phoenix Suns (120 millions sur quatre ans), tout Mike Conley avec le Jazz d’Utah (70 millions sur trois ans), Tim Hardaway Jr aux Dallas Mavericks (72 millions sur quatre ans), alors que Jimmy Butler pourrait rapidement les imiter avec Miami (pour 184 millions sur quatre ans). A noter, que le Heat s’est montré actif avec le « sign-and-trade » de Kyle Lowry (90 millions sur trois ans), la prolongation de Duncan Robinson (90 millions sur cinq ans) et l’arrivée de PJ Tucker (15 millions sur deux ans) notamment.

Phoenix Suns All-Star guard Chris Paul has agreed to stay on a new four-year deal that could be worth as much as $120 million, his agents Steve Heumann and Ty Sullivan of @CAA_Basketball tell ESPN.

— Adrian Wojnarowski (@wojespn) August 2, 2021

Les Lakers font du neuf avec du vieux

D’autres franchises ont également été plutôt actives pour l’ouverture de la Free Agency, avec notamment les Denver Nuggets qui vont prolonger Will Barton, JaMychal Green et Austin Rivers, alors que Jeff Green va signer. Après l’arrivée de Russell Westbrook, les Los Angeles Lakers ont eux tenté de récupérer quelques éléments expérimentés avec Trevor Ariza, Kent Bazemore, Wayne Ellington et Dwight Howard. Aux côtés de Fournier chez les Knicks, on retrouvera également Derrick Rose, Nerlens Noel et Alec Burks, qui vont rempiler. A noter également, les prolongations de Blake Griffin (Brooklyn Nets), de Norman Powell (Portland Blazzers), de Richaun Holmes (Sacramento Kings) et de Gary Trent Jr (Toronto Raptors) et les arrivées d’Otto Porter Jr (Golden State Warriors), de Daniel Theis (Houston Rockets), de Devonte’ Graham (New Orleans Pelicans) et de Spencer Dinwiddie (Washington Wizards).

Dernières Nouvelles

Basket-Élite : Allan Dokossi parti pour rester à Fos PB

infiniment sous le joug d'être rayé de la carte du monde professionnel par la Dncg, la situation de l'Élan béarnais est très préoccupante. Et remet en cause les accords de transfert conclus avec maints de ses joueurs. C'est surtout le cas...

More Articles Like This