dimanche, octobre 2, 2022

Kreiz Breizh Elites – Et. 4 : Les réactions – Actualité

A Lire Absolument

Mick van Dijke (Jumbo-Visma Development Team) a remporté, ce lundi, la quatrième et dernière étape du Kreiz Breizh Elites (2.2), courue sur 172,6 kilomètres entre Guingamp (Stade du Roudourou) et Rostrenen (Côtes d’Armor). Il a devancé Laurenz Rex (Bingoal-Pauwels Sauces-WB) et Axel Mariault (UC Nantes Atlantique). Nick van der Lijke (Riwal Cycling Team) s’adjuge le classement général de cette 25e édition. Le Néerlandais succède à son compatriote Mathijs Paasschens au palmarès (voir classements).
Retrouvez ci-dessous les réactions recueillies par DirectVelo.

Réactions

Aller à la réaction de :

Portrait de Mick VAN DIJKE

Vainqueur de la 4e étape et 2e du classement général final à 6″

« La victoire récompense tous les efforts fournis par le staff et mes coéquipiers. C’est super, je suis content. Quand j’ai attaqué, j’ai tout mis et je me suis dit qu’on verrait après pour le classement général. C’était quand même l’objectif principal mais je savais aussi qu’il y avait beaucoup de secondes à rattraper et que ça serait difficile. Je n’y suis pas arrivé mais une seconde victoire d’étape après le contre-la-montre par équipes, c’est bien aussi. C’est une bonne semaine.

Je pense que mon plus beau souvenir reste le Championnat National Espoirs quand mon frère jumeau gagne et que je finis 2e. Mais gagner ici au Kreiz Breizh me rend heureux aussi car il y avait un gros peloton avec de la pluie et des grosses parties techniques. Je pense que je suis puncheur même si je ne suis pas certain du type de coureur que je suis. C’est avec cette qualité que j’ai gagné le GP Vorarlberg et que j’ai été vice-champion des Pays-Bas. Ma prochaine course sera le Tour de l’Avenir, puis j’irai en Belgique. Je prendrai part aussi aux Championnats du Monde du contre-la-montre et en ligne. Je miserai tout sur ça ».

M. VAN DIJKE

Portrait de Nick VAN DER LIJKE

Vainqueur du classement général final

« C’est toujours bien de gagner. Ça faisait un moment que ce n’était pas arrivé. C’est bien d’avoir remporté à deux reprises le Kreiz Breizh (la première fois en 2013, NDLR). La première victoire est toujours plus spéciale parce que j’étais jeune. Maintenant, je suis un plus vieux et c’est différent. Concernant la chute de Samuel Watson (leader au classement général avant cette dernière étape), je n’y peux rien, c’est la course. C’est dur pour lui ».

N. VAN DER LIJKE

Crédit vidéo : Cédric Congourdeau

Dernières Nouvelles

More Articles Like This